Eblouissante Arche de Noe by Van Cleef & Arpels

Jan_Brueghel_the_Elder_-_The_Entry_of_the_Animals_into_Noah's_Ark_-_Google_Art_Project

La maison Van Cleef & Arpels a décidé de présenter au grand public sa nouvelle collection sur le thème de l’Arche de Noe. L’idée est venue du tableau de Brueghel l’Ancien (1613) devant lequel le directeur de la prestigieuse maison de joaillerie est tombé en admiration au Guetty Muséum à Los Angeles. La collection s’articule donc autour de couples d’animaux aussi variés que Lions, Papillons, Singes, Ratons laveurs, Hermines, Pingouins … et de 3 animaux merveilleux et immortels donc solitaires : Pégase, Licorne et Phenix. Bob Wilson construit un écrin permettant au public qui accède au saint Graal en petit comité, de se focaliser sur ces créations au travers desquelles un savoir faire absolument bluffant (notamment dans le sertis mystérieux, marque de fabrique de la maison qui permet de joindre les pierres entre elles sans avoir de griffes apparentes) sublime des pierres aux couleurs chatoyantes sans tomber dans l’ostentatoire ou la course au carat.

Lire la suite « Eblouissante Arche de Noe by Van Cleef & Arpels »

LOUIS STETTNER : révéler l’invisible

ok-chatillon

Ce qui frappe d’emblée dès les premiers clichés de ce Paris des années 40/50 c’est que l’on ressent le lieu, qu’on a l’impression d’avoir toujours couru dans ses rues débouchant sur le Square de Châtillon, d’avoir grandi dans ces petits matins laissant les rues désertes ; on sait d’emblée que c’est Paris… ces rues, cette lumière grise ne peuvent être nulle part ailleurs. Les prises de vue de Louis Stettner pourraient facilement tourner à la tarte à la crème nostalgique version Amélie Poulain et à la carte postale déballée au kilomètre aux abords de Montmartre …au contraire elles atteignent le sublime en diffusant l’âme de ce Paris perdu. Lire la suite « LOUIS STETTNER : révéler l’invisible »

Etoiles : un couple à l’Opéra

portrait-du-danseur-etoile-de-l-opera-de-paris-nicolas-le-riche-le-4-decembre-2009-au-palais-garnier-a-paris_4966047

L’Elephant Paname, lieu multi fonctions (on y danse, on y mange, on y expose, on y vend, on y projette, on y débat …) voit ses superbes salles héberger une nouvelle exposition du 29 janvier au 29 mai 2016. Apres un hommage grand luxe à Noella Pontois, l’hôtel particulier de la rue Volney accueille un couple de danseurs : Claire Marie Osta et Nicolas Le Riche , jeunes retraités du ballet de l’Opéra de Paris situé à quelques pâtés de maisons.

Y aller ou pas ?

nicolas_le_richeAmateur de grosse et tapageuse rétrospective passez votre chemin, amateur de dates, de savoir encyclopédique et d’expos hyper-pédagogiques vous y perdrez votre temps … car ici le temps s’arrête. Le savoir fait place à l’indicible et le quotient intellectuel s’efface devant le quotient émotionnel. Il n’est nullement question de revenir sur l’incroyable rayonnement international de ce couple emblématique du ballet de l’Opéra de Paris ni de retracer méticuleusement leur carrière. Lire la suite « Etoiles : un couple à l’Opéra »