La Nonne Sanglante … n’est pas Terence Fisher qui veut !

On aurait pu souhaiter que les grandes institutions fêtent mieux le bicentenaire de Charles Gounod (encore plus quand on voit qu’on nous parle déjà de feu les 75 ans de Johnny) et c’est finalement l’Opéra comique et le Palazzetto Bru Zane qui ont décidé de s’en charger de manière originale en remontant un opéra oublié : la Nonne…

Lire plus

Don Pasquale … les anges de la télé-réalité !

Petite pépite du style buffa en fin de vie, Don Pasquale de Donizetti n’ a vraiment rien à envier à ses précurseurs peut être plus représentés et pourtant il a fallu attendre 2018 pour que cet opéra écrit en 1843 dans cette même capitale entre (enfin) au répertoire de l’Opéra National de Paris … et c’est…

Lire plus

Elektra … cristallisation cataclysmique !

Il est des soirées de spectacle dont on sort hagard, sonné, incapable de vraiment réaliser ce que l’on vient de traverser. Il est des soirées d’opera dans lesquelles la réalité du spectacle vivant fait davantage frissonner, parfois même trembler, que la plus indétronable des versions de référence discographique, un peu comme si dans une sorte…

Lire plus

Salomé … à en perdre la tête !

La saison des productions péplumesques et zeffirelliennes dans les fameuses arènes n’étant pas commencée, c’est vers le Teatro Filarmonico, au demeurant bien peu rempli, qu’il faut se rendre pour écouter de l’Opéra à cette période de l’année à Vérone. Qu’à cela ne tienne ! entre deux Spritz et une platée de pâtes, nous voilà en…

Lire plus

Pinocchio … ou la défaite de Super Nanny

Créé lors du festival d’Aix en Provence en 2017 et après quelques détours franco-belges, Pinocchio, opéra de Philippe Boesmans vient faire chatoyer ses « soulagiens » dégradés de noir sur la scène l’Opéra National de Bordeaux. Loin des aventures colorées de Disney, le compositeur opère avec son librettiste, Joel Pommerat, un recentrage sur l’impitoyable apprentissage de la vie que…

Lire plus

Récital Stanislas de Barbeyrac… ramage et plumage

Le jeune chanteur français a fait une halte en terre connue pour un récital au Grand Théatre de Bordeaux, accompagné au piano par Françoise Larrat. Ce joyau de l’architecture française fut le cadre idéal pour une soirée franco-française, le ténor proposant un programme entièrement autochtone. Inutile de tourner autour du pot, sa carrière qui explose…

Lire plus

Lucia di Lammermoor … le point de vue du Baryton

Point culminant de la saison lyrique bordelaise (avec l’Elektra à venir), cette Lucia di Lammermoor, co-produite avec la célèbre Fenice de Venise est une appréciable audace de programmation de l’Opéra National de Bordeaux en raison du haut niveau vocal exigé par la partition. Audace ce soir là doublée de pugnacité de la part de l’équipe…

Lire plus

Benvenuto Cellini … emporté par la foule

  En présentant cette oeuvre à l’Opéra de Paris en 1838, Hector Berlioz s’apprêtait à y laisser toutes ses plumes. La première fut un échec cuisant, sorte de Waterloo musical expliquant surement que cet après midi là nous n’en soyions qu’à la 30ème représentation de ce Benvenuto Cellini dans la vénérable institution. C’est donc peu dire…

Lire plus

Lyon Festival VERDI … 1,2,3 tyrans !

Le festival de printemps de l’Opéra de Lyon met à l’honneur cette année l’un des compositeurs les plus connus du répertoire lyrique : Giussepe Verdi ce qui en soi n’a rien de bien original pour un festival lyrique mais, l’Opéra lyonnais se singularise par le choix des oeuvres présentées faisant le grand écart entre un…

Lire plus

Alcina … apothéose du théâtre !

Evénement de l’année : Cécilia Bartoli revient à Paris avec une production zurichoise déjà fort encensée d’un opéra de Haendel passant pour l’un de ses meilleurs. L’affiche est alléchante avec quelques grands noms du chant baroque, la présence de la sublime Emmanuelle Haim à la baguette et la mise en abime pertinente à défaut d’être…

Lire plus