Comme une pierre qui … roule bien au delà d’une simple reconstitution

hd1516_commeunepierreQuelle plus belle rencontre avec Bob Dylan peut on rêver que de revivre l’enregistrement de son mythique « Like a rolling stone » ? … je suis sur que cette phrase sortant de la bouche d’un Vicomte à la culture musicale plutôt classique surprendra les habitués et pourtant …  Partant du texte du critique de rock Greil Marcus Like a rolling stone, Bob Dylan à la croisée des chemins, Marie Rémond et Sébastien Pouderoux se sont lancés dans l’adapation pour la scène de la séance d’enregistrement en studio du « tube » du chanteur du Minnesota et livrent avec Comme une pierre qui … une approche bien plus profonde qu’un simple biopic théâtral. Car au delà du témoignage sur ces deux jours de  juin 1965, c’est bien plus de la création artistique que nous parle la pièce interrogeant le spectateur sur le processus de création, le désir (le besoin?) d’exprimer de l’artiste et l’improbabilité initiale pour l’oeuvre de susciter l’émotion de son public. De manière aléatoire, le bon agencement des talents, l’inspiration de l’artiste et la conjonction de cette nébuleuse des possibles aboutissent parfois à une résonance chez le spectateur. C’est ce qui se passe ici  : d’une idée qui aurait pu n’être qu’un récit assez monotone d’une séance d’enregistrement, les deux auteurs et metteurs en scène font un petit bijou à la fois drôle,émouvant et totalement rock’n roll servi par des acteurs à l’immense talent.

Comme-une-pierre-2

Aussi est il finalement particulièrement difficile d’en parler… ce spectacle se vit plus qu’il ne se raconte. En position privilégiée le spectateur assiste en live à la rencontre d’univers divergents, de personnages aux horizons divers allant du guitariste déjà aguéri Mike Bloomfield superbement incarné  par un Stéphane Varupenne qui reste maitre du groupe en toute situation, au pianiste Paul Griffin auquel Hugues Duchene donne des airs un peu paumé dans cette ambiance où rien n’est pré-écrit, tout est brinquebalant,  en passant par le pistonné du producteur, Al Koper, qui est arrivé bien à l’avance (un quart d’heure avant la pièce même !!) pour proposer ses services de guitariste et qui se retrouve à enregistrer la partition d’orgue servi par Christophe Montenez, gauche et émouvant dans sa naïveté, hilarant de bout en bout. Sans compter le batteur Bobby Greg mâlement interprété par Gabriel Tur, (normal c’est le batteur !), rattrapé par sa vie privée jusque dans le studio sur lequel règne en grand chef le producteur, extraordinaire  Gilles David déployant une énergie communicative qui contribue à persuader le spectateur qu’il assiste à une vraie séance d’enregistrement. Et au milieu de tout çà : Sébastien Pouderoux est spectaculaire : mutique (au bord de la névrose) Bob Dylan qui semble découvrir lui même sa chanson, hésite, fait et défait ses rythmes, plongé dans son monde et coupé de celui des autres jusqu’au moment où il vomit littéralement son texte dans un numéro d’acteur prodigieux. Toutes ces énergies aboutissent à un moment magique quand la dernière prise est la bonne et que toute la troupe joue et chante live ce tube bien mystérieux. Outre le texte de la pièce plein de bonnes réparties et l’aspect musical, c’est tout le plaisir de jouer des ces comédiens musiciens de très haut niveau qui donne à cette soirée ce climat si particulier ; qui invite le spectateur de l’autre côté du miroir, dans ce lieu de répétition où les essais, les échecs, les bonnes pistes, les changements d’idées sont encore permis avant l’accouchement et la présentation au public… surement le meilleur moment ! un excellent pour moi en tout cas !!

IMG_9876-1000x665

Comme une pierre qui … d’après Greil Marcus – Comédie Française – Scène Nationale du Sud Aquitain, théâtre de Bayonne – Mercredi 22 MARS 2017

Crédit Photo Comédie Française 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s