Un demi citron avec … Christophe Montenez

C’est à la sortie du Petit-Maitre Corrigé de Marivaux que je cueille Christophe Montenez, jeune pensionnaire de la Comédie Française (depuis l’été 2014), bonnet bien calé sur la tête, d’un abord simple et convivial et au discours sans détour malgré sa « timidité » avouée. Cela ne surprendra donc pas qu’avec cet abord naturel et sympathique un…

Lire plus

Barbe Bleue …la curiosité n’est pas (toujours) un vilain défaut

Chaque année Cenon (33) accueille le Mois de la Danse avec diverses manifestations alliant stages avec des professionnels reconnus, conférences et surtout spectacles tout type de danse confondu. Cette année offrait entre autre l’occasion de découvrir ou de revoir Barbe Bleue, ballet créé par Emmanuelle Grizot en 2015 lors du festival Cadences. Familière des grands…

Lire plus

La Dame aux camélias …confrontation facile d’Eros et Thanatos

C’est une lecture taillée à la machette que livre Régis Obadia dans son interprétation du chef d’oeuvre d’Alexandre Dumas. Sa Dame aux camélias n’a ni le côté mélancolique et suranné du ballet de John Neumeier ni la découpe dramatiquement percutante de l’opéra de Verdi. Son approche est frontale et assez binaire : amour et mort.…

Lire plus

NOBODY … angoissante virtualisation du monde réel

Jean Personne travaille dans une agence de consulting en restructuration d’entreprise (rien que l’intitulé du métier vous donne des vertiges si comme moi vous en êtes restés à pouvoir simplement appréhender l’activité professionnelle de métiers concrets comme boucher, plombier, vendeur de shit… éventuellement notaire encore que cela reste un peu plus flou). Il est le…

Lire plus

Le Petit-Maître (tellement bien) corrigé

Marivaux écrit le Petit-Maître corrigé et présente la pièce à la Comédie Française en 1734. Suite à une cabale, mais aussi peut être à un certain manque d’allant dans sa nouvelle pièce qui s’étire un peu en longueur, l’oeuvre est retirée de la programmation après la seconde représentation du 7 novembre … pour ne plus…

Lire plus

Impressing the Czar …surprenant capharnaüm!

Un joyeux fouillis plus ou moins poussiéreux et au milieu une pépite !  Quand William Forsythe propose Impressing the Czar au Ballet de Francfort en 1988, l’idée est de proposer une soirée de ballet complète en alternative à une succession de ballets isolés (format « triple bill » si cher au coeur américain). Sous prétexte de construire…

Lire plus