Même la Russie bolchévique n’avait pas osé dire çà …

Le Ballet de l’Opéra de Bordeaux est en pleine représentation de Coppélia dans la version de son directeur Charles Jude. La compagnie s’y illustre avec une rare perfection ainsi qu’une envie de danser et une joie communicatives à en juger par les sourires des spectateurs à la sortie et l’enthousiasme lors des saluts. Et pourtant…

Lire plus

Coppelia …on était trop sérieux il y a 17 ans

Déjà 17 ans que Charles Jude a monté son Coppélia pour le Ballet de l’Opéra de Bordeaux. A l’époque, seul le côté kitsch et l’américanisation du propos flirtant ouvertement avec la comédie musicale, l’univers des cartoons et la magie à trois francs six sous m’avait marqué … et de là, ce ballet ne m’avait pas…

Lire plus

La Belle et la Bête … Sois Belle et tais toi

Après un mémorable Cendrillon, Thierry Malandain se lance dans un nouveau ballet narratif et un nouveau conte dont le thème est finalement assez proche du précédent : la gentille fille, brimée par ses soeurs qui finit par épouser le beau Prince sauvé/touché par sa pureté d’âme. En s’attaquant au conte de la Belle et la…

Lire plus

Le Lac des Cygnes … où quand la plume n’est pas toujours légère !

La messe est (déjà) dite … Comme à chaque reprise de cette production de 1984 que Rudolf Noureev avait construite pour l’Opéra de Paris, toute la presse plus ou moins spécialisée y va de son avis sur le « chef d’oeuvre », s’empressant souvent d’en hyperboler les charmes, oubliant régulièrement d’en souligner les lourdeurs mais rivalisant surtout…

Lire plus