POKEMON GO ou quand tombe la dernière barrière de l’imaginaire acréatif

4766993lpw-4780139-jpg_3678286

La saison culturelle marquant sa pause estivale il m’a fallu trouver un support à mon imaginaire ailleurs … je me suis donc penché sur un nouveau loisir : la chasse au Pokemon ! Non je vous rassure je n’ai pas téléchargé l’appli et je ne cours pas dans les parcs après Tiplouf ou Pikachu … j’ai juste essayé de comprendre comment l’humain du XXI ème siècle avait pu perdre ses caractéristiques justement humaines au point de laisser les géants de Silicon Valley envahir sa réalité. Si la pensée fait de nous des humains et nous distingue des bêtes sauvages, la notion d’imagination qui en découle est une caractéristique de l’Homme. Sûrement qu’aux origines elle n’a été déclenchée que par la rêverie et la culture orale (entendez par là récits et contes) ; au fil de l’évolution et du progrès technologique elle a eu besoin de supports pour se développer : l’écriture et l’invention de l’imprimerie ont favorisé le développement d’une imagination littéraire, l’avènement de l’image a permis la représentation de mondes et personnages imaginaires notamment avec le cinéma, le triomphe du numérique a littéralement permis de pénétrer des mondes imaginaires avec le cinema 3D et la culture geek. Et paradoxalement plus le support prend de l’importance et devient performant plus la réelle capacité imaginative de la société semble diminuer. Lire la suite « POKEMON GO ou quand tombe la dernière barrière de l’imaginaire acréatif »