Etoiles : un couple à l’Opéra

portrait-du-danseur-etoile-de-l-opera-de-paris-nicolas-le-riche-le-4-decembre-2009-au-palais-garnier-a-paris_4966047

L’Elephant Paname, lieu multi fonctions (on y danse, on y mange, on y expose, on y vend, on y projette, on y débat …) voit ses superbes salles héberger une nouvelle exposition du 29 janvier au 29 mai 2016. Apres un hommage grand luxe à Noella Pontois, l’hôtel particulier de la rue Volney accueille un couple de danseurs : Claire Marie Osta et Nicolas Le Riche , jeunes retraités du ballet de l’Opéra de Paris situé à quelques pâtés de maisons.

Y aller ou pas ?

nicolas_le_richeAmateur de grosse et tapageuse rétrospective passez votre chemin, amateur de dates, de savoir encyclopédique et d’expos hyper-pédagogiques vous y perdrez votre temps … car ici le temps s’arrête. Le savoir fait place à l’indicible et le quotient intellectuel s’efface devant le quotient émotionnel. Il n’est nullement question de revenir sur l’incroyable rayonnement international de ce couple emblématique du ballet de l’Opéra de Paris ni de retracer méticuleusement leur carrière.

Par touches successives, qui peuvent paraître minimalistes pour monter une expo (des vieux chaussons, des photos, des costumes de scène, des vidéos de ballet, des lettres, des objets perso), la visite arrive à nous plonger au coeur d’une histoire qui dépasse le cadre de la danse si chevillée au destin de ces deux personnalités incroyables. Et si le visiteur insensible ressort en se disant que l’expo était un peu « cheap », le visiteur attentif et non blasé ressort touché par la fabuleuse histoire amoureuse de Claire Marie et Nicolas. Les vieilles photos nous les montrent tout jeunes et déjà « ensemble » ; ils partageront ensuite sur scène les plus grands rôles y apportant leur charisme insoutenable (Nicolas) et leur sensibilité ravageuse (Claire Marie) et continuent à vivre leurs projets communs depuis leur retraite lors de leur 42 ème année comme de coutume pour les danseurs à l’Opéra  …

et tout cela est beau et laisse rêveur à tel point qu’un non amateur de danse peut trouver dans cette exposition un autre regard que celui du balletomane fétichiste qui bave devant la salopette portée par Nicolas dans son ballet emblématique  le Jeune Homme et la Mort ou qui se souvient les yeux embués de cette poignante matinée des adieux de Claire Marie dans le rôle de Manon (pointe autobiographique)

clairemarie-osta-the-soul-of-a-star_d_1_jpg_720x405_crop_upscale_q95

Beaucoup de témoignages, autographes, lettres (dont une tout mimi d’une petite fille écrivant à son modèle) nous esquissent par petites touches pudiques le portrait et le caractère des deux danseurs , sans démonstration , avec simplicité et sincérité … deux qualités surement chères à Claire Marie et Nicolas … j’ai eu le bonheur de les voir danser pas mal de fois et pourtant,toujours audacieux à la sortie des artistes, je n’ai jamais osé m’approcher de Nicolas Le Riche tellement il m’impressionnait et tellement je me disais que je n’aurais rien d’assez intelligent à lui dire …image

jusqu’au dernier soir, sur son dernier Notre Dame de Paris où j’ai osé et où je me suis trouvé face à un garçon d’une gentillesse et d’une disponibilité incroyable malgré les deux heures de spectacle et le monde qui l’entourait.

A lire absolument la rédaction de la petite Claire Marie faisant le portrait de Des Grieux (Manon Lescaut) : en la lisant a posteriori il y avait déjà pas mal de choses de ce Des Grieux qui serait l’un de ses amoureux fétiches dans les ballets qu’elle danserait plus tard

A faire absolument, tester les lunettes futuristes qui vous immergent complètement dans une classe de Claire Marie et Nicolas en 3D , ne me demandez pas comment ça marche mais c’est génial, où que vous regardiez vous êtes dans la salle de classe .. c’est étourdissant et puis rien que pour les exercices à la barre sur la marche de Star Wars ça vaut le coup !

Bref, 

une expo pas que pour les fans de tutus et collants, (y a même du jean et pas que du tulle et du lycra !)  une beau témoignage sur le miracle de l’amour, le retour sur une carrière éblouissante et l’ouverture sur des projets et une nouvelle vie qui commence
Des rencontres et projections sont organisées dans le cadre de l’expo notamment un film sur Nicolas Le Riche le 9 avril à 20 H ….Le Vicomte y sera

image
LA salopette !!

Etoiles Eléphant Paname 10 Rue Volney 75002 PARIS- du mardi au dimanche 11H/19H

Publicités

Une réflexion sur “Etoiles : un couple à l’Opéra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s