La Mangerie

Le ballet c’est bien … mais ça donne faim et quoi de mieux que de continuer à défaire le monde culturel autour d’un bon petit brunch et rebondir sur les imagepotins du devenu rituel Brunch dominical d’Il danse et il en Parle . Ce week end était parisien, je vous livre donc une adresse testée aujourd’hui dans le Marais , non loin de l’incontournable Loir dans la théière. A la Mangerie, tout se passe à la cool : le patron vous tutoie d’emblée et vous colle dans les mains un petit rhum arrangé à peine vous énoncez le nom de la réservation (car oui, il faut réserver … et même une semaine à l’avance !)… ça peut surprendre à midi trente et quasi à jeûn mais le nectar est divinement sucré et passe comme une lettre à la poste.

La première salle est exigüe, il y en a une a priori au sous sol (non visitée) mais la plus grande et la plus secrète se découvre de manière toute à fait insolite … en rentrant dans une armoire … on ressort alors dans une salle lumineuse au volume habilement (mais surement trop) optimisé et à la décor franchement sympa. La prise  en main par l’équipe est toute aussi décoincée que celle du patron : « Salut moi c’est Hipolyte mais tu peux m’appeler Hypo … et ta copine elle est déjà installée là bas »

image

Le menu du brunch est franchement copieux à tel point que les tables pour deux se retrouvent rapidement petites pour accueillir tous les plateaux, tasses, verres, corbeilles, assiettes … La formule ne révolutionne pas le brunch et reste très conventionnelle : boisson chaude au choix (une petite carte de thé assez classiques : Earl Grey, vert, vert menthe , fruits rouges…, café, café crème) , un jus de fruits frais orange ou détox (ah les vertus detox du gingembre!), une corbeille de pains divers, brioche et cake au chocolat avec assortiment de confitures … la table est déjà pleine ! Mais revoilà Hipo avec les pancakes au chocolat  et la planche de salée : oeufs brouillés, salade, champignons, coleslaw, une petite quiche aux légumes et selon le choix « viande ou poisson » : rillettes de poisson ou de porc, jambon, saucisses, déclinaison autour du saumon … pour finir sur une note sucrée un fromage blanc et son muesli (pas assez croustillant) et une salade de fruit. Au bout d’une grosse heure et demi la salle se vide mais la trêve ne durera pas longtemps … 14H et début du deuxième service !! ça ne désemplit pas !

image

Un endroit et une équipe franchement sympas et d’ailleurs déjà bien cité parmi les bons  brunch de la capitale …
Note à moi même : y retourner d’autant que la carte version resto en semaine à l’air plus qu’appétissante !

La Mangerie – 7 Rue Jarente – 75 004 PARIS  

Publicités

Une réflexion sur “La Mangerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s